NUTRITION : Oméga 3 et Alzheimer, l’atout prévention des graisses de poisson

Les chercheurs de l’université de Bordeaux confirme l’intérêt des graisses de poisson (EPA/DHA, de la famille des oméga 3) dans la prévention de la maladie d’Alzheimer et dans la dépression.

Lire l’article paru samedi 20 septembre 2008

Consommer du poisson deux fois par semaine est donc intéressant en terme de santé, mais cela n’est pas pour autant écologique. D’une part parce que les ressources marines diminuent de manière alarmante, d’autre part parce le poisson sauvage est de plus en plus pollué (notamment au mercure).

Il est bon de rappeler que les oméga 3 végétaux (noix, colza, lin, cameline, etc) sont métabolisés par l’organisme et deviennent des EPA/DHA). On peut donc remplacer sa consommation de poisson par de bonnes huiles végétales, si possible première pression à froid et bio.

Articles complémentaires

Flattr this!

Mots-clefs : , , ,

Laisser une réponse