Le grand mythe de la vaccination

Le 25 octobre 2016 par Pryska Ducoeurjoly

Les opposants à la vaccination parlent souvent de mythe vaccinal. Or il se trouve que dernièrement j’étais plongée dans la lecture de « La violence et le sacré », et je découvrais la pensée de René Girard, grand spécialiste de la genèse des mythes. M’est alors venue l’idée de prendre l’expression « mythe des vaccins » au pied de la lettre, et d’entreprendre un décryptage de la science vaccinale au regard de la pensée visionnaire de René Girard. Ce que j’ai découvert alors dépasse la simple comparaison…

Contraception hormonale : libération ou prison?

Le 6 octobre 2016 par Pryska Ducoeurjoly

La pilule a libéré la femme”, nous dit-on. Grâce aux hormones de synthèse, la gent féminine possède le contrôle de son corps. Mais à quel prix? Outre les multiples désagréments dont elles témoignent, les décès sont bien plus nombreux qu’on le dit.

Après l’affaire Médiator, les bébés Dépakine

Le 10 août 2016 par Pryska Ducoeurjoly

Ce médicament, dont le principe actif est le valproate de sodium, a été prescrit à des femmes enceintes sans réel consentement éclairé. Or, depuis 1967, date d’arrivée sur le marché, la littérature médicale n’a cessé d’étayer la liste des effets tératogènes. Aujourd’hui, des milliers de familles payent le prix fort de cette « molécule miracle » contre l’épilepsie ou certains troubles bipolaires. Un dossier qui n’est pas ans rappeler l’affaire du Distilbène ou du Thalidomide, deux autres tératogènes.

Qu’est-ce que la symptothermie ?

Le 5 juillet 2016 par Pryska Ducoeurjoly

La symptothermie est une démarche écologique, responsable et durable pour les femmes qui ne peuvent ou ne veulent pas utiliser les contraceptifs chimiques, ou qui souhaitent accéder à une connaissance fondamentale, dans le respect de leur corps. Cette méthode de connaissance de soi apporte une réelle sécurité contraceptive (ou une aide à la conception). C’est également un outil de développement personnel qui permet à la femme de se connecter à sa véritable nature

Jean-Marie Pelt : on nage en pleine apocalypse !

Le 24 décembre 2015 par Pryska Ducoeurjoly

La France vient de perdre un grand homme de l’écologie, un visionnaire source d’inspiration pour tous ceux qui cherchent le fil rouge d’un monde meilleur. Voici l’interview que j’ai réalisée en novembre 2010 pour le magazine Nexus. La pensée de Jean-Marie Pelt reste d’actualité sur un très grand nombre de sujets : faillite des médias et de la politique, crise économique, montée du terrorisme, manque de spiritualité…

Le soleil a-t-il plus d’impact sur le climat que le CO2

Le 6 décembre 2015 par Pryska Ducoeurjoly

Auteur de Voyage au centre de la terre, Vincent Courtillot est l’un des scientifiques qui défendent l’hypothèse de l’influence solaire pour expliquer les variations de températures.

La vierge Marie, la femme la plus populaire au monde

Le 2 mars 2015 par Pryska Ducoeurjoly

M et le 3e secret, c’est le titre d’un documentaire inédit sur la Vierge Marie. Tourné dans une douzaine de pays, ce film propose une enquête sur les apparitions d’une femme vénérée par les Chrétiens et les Musulmans. Rapidement, l’intrigue nous oriente sur le célèbre secret de Fatima, proposant une autre version que celle du Vatican. Interview du réalisateur.

Les vaccins ont-ils vraiment éradiqué les maladies ? (enquête)

Le 3 février 2015 par Pryska Ducoeurjoly

L’apport des vaccins à la santé publique est-il vraiment un fait validé par de solides études ? Selon deux ouvrages consacrés à ce sujet, de nombreuses maladies ont disparu dans les pays dit développés tout simplement grâce à… l’élévation du niveau de vie ! Enquête.

Contraception : une appli mobile plutôt que la pilule

Le 23 juin 2014 par Pryska Ducoeurjoly

Beaucoup de femmes prennent la pilule à contre-coeur. Lorsqu’elles partent à la recherche d’une alternative, on leur dit qu’il n’existe aucun moyen aussi efficace. Or la symptothermie, méthode naturelle moderne, s’avère un moyen contraceptif fiable pour toutes les femmes qui ne veulent plus de la chimie.

Le grand mythe des « pertes blanches »

Le 18 juin 2014 par Pryska Ducoeurjoly

Régulièrement, en visite chez le généraliste la même question revient, tel un moyen de diagnostic. Le toubib prend son air d’enquêteur et vous demande sérieusement : « Avez-vous des pertes blanches ? », sous-entendu, c’est un symptôme de maladie, qu’il s’agisse d’une mycose, d’un problème intestinal, etc. De votre côté, vous êtes bien forcée d’avouer que oui, vous en avez… Beaucoup de femmes se sentent comme honteuses, sales, face à cette question qui, en réalité, n’a pas lieu d’être ! De quoi parle-t-on vraiment ?