Ce plastique qui rend les hommes stériles

Depuis 50 ans, la production de spermatozoïdes a diminué en moyenne de 50%. Parallèlement, une étude de 2004 montre que le nombre de cancer des testicules a augmenté de 20% en vingt ans. Le rôle du plastique est-il prépondérant dans la baisse de la fertilité masculine constatée partout dans le monde ?
La question est désormais posée par la communauté scientifique. Sous le microscope des chercheurs, un nouvel ennemi : les phtalates. Ce nom n’est pas encore familier pour nos tympans, mais l’organisme connaît déjà très bien ces composants, avec lesquels il doit composer en permanence : utilisés dans l’industrie chimique et cosmétique, les phtalates partagent avec les pesticides la propriété de perturber notre système hormonal. Le point sur une question de santé publique cruciale, encore méconnue.

Lire l’article paru dans Sud Ouest, dimanche 23 novembre 2008-11-26

phtalates PAGE1

phtalates PAGE2

Articles complémentaires

Flattr this!

Mots-clefs : ,

Laisser une réponse